Attaque meurtrière au Tadjikistan Médecine des voyages

Publié le 20 sept. 2010 à 16h46

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Le 19 septembre 2010, une attaque meurtrière a fait au moins 25 victimes chez les forces armées tadjiks dans la vallée de Rachtet. Les déplacements dans cette région du Tadjikistan sont donc déconseillés, y compris dans les villes de Garm et de Tavildara. Les touristes désirant se rendre par voie routière dans la région autonome du Haut-Badakhsan sont invités à ne pas emprunter l'axe M-41 entre Vakhdat et Kalayhumb. 

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.