Activité volcanique en Equateur Médecine des voyages

Publié le 30 sept. 2010 à 14h21

Biographie

- Assistant de biologie médicale et au service des urgences de l'HIA Bégin, à Saint-Mandé
- Spécialiste des envenimations, auteur de plusieurs publications scientifiques sur ce sujet, et co-auteur du livre intitulé "aspects cliniques et thérapeutiques des envenimations graves" (Urgence Pratique publications).

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération de l’industrie pharmaceutique
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins
- Déclaration mise à jour le 31/08/2014

On note un regain d’activité de trois volcans en Équateur depuis mai 2010 :
  • Le volcan Reventador, situé à 90 km au nord-est de Quito, est entré dans une nouvelle phase éruptive dans la matinée du mardi 28 septembre 2010. Une colonne de vapeur et de cendres a été observée jusqu’à une altitude de 1 km au dessus du cratère. L’Institut de géophysique équatorien évalue l’activité du volcan comme modérée. Il est recommandé de ne pas entreprendre l’ascension de ce volcan. Une coulée de boue avait auparavant endommagé plusieurs ponts sur l’axe routier Baeza-Lago Agrio et il est donc formellement recommandé de ne pas emprunter l’axe Quito-Baeza-Lago Agrio.
  • Le volcan Tungurahua, situé à 140 km au sud de Quito et à proximité de la ville touristique de Banos est entré en éruption le 28 mai 2010. Une violente explosion est intervenue le 17 juin 2010, obligeant les autorités locales à évacuer les villages situés sur les flancs du volcan. Son activité demeure particulièrement imprévisible. Il est donc recommandé de se renseigner auprès de l’ambassade de France et de l’Institut de géophysique équatorien avant de se rendre dans la région de Banos. L’ascension du volcan est strictement déconseillée.
  • Des fumerolles s’échappent du volcan Cotopaxi, situé à 60 km au sud de Quito. Selon les autorités locales, ces fumerolles ne sont pas révélatrices d’une hausse de l’activité de ce volcan.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.