Premier cas de dengue transmis en Croatie Médecine des voyages

Publié le 10 oct. 2010 à 23h05

Biographie

- Professeur agrégé du Val-de-Grâce, professeur invité à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 12 avril 2023.

Le 30 septembre 2010, les autorités sanitaires allemandes ont rapporté un cas de dengue importé de Croatie. Il s’agissait d’un touriste Allemand de 72 ans, qui avait voyagé dans le sud-est de la Croatie, sur la côte de la Mer Adriatique, du 1er au 15 août 2010. A ce stade, le sérotype du virus de la dengue en cause est inconnu. Il s’agit de la première confirmation d’un cas de dengue acquis en Croatie. En raison de l’implantation du vecteur, le moustique Aedes albopictus, dans le pays depuis 2004, la survenue de ce cas ne constitue pas un événement totalement inattendu.

Des cas de dengue et de chikungunya autochtones ont été rapportés en septembre 2010 dans le sud de la France. L’évolution de ces deux arboviroses dans le sud de l’Europe est donc suivie avec attention. A ce stade, le risque d’implantation d’un cycle de transmission soutenu parait limité. Des mesures de contrôle et une recherche active de cas ont été mises en place. Il n’y a pas d’autres cas suspects identifiés à ce stade. 

Source : Institut de veille sanitaire.