Chikungunya dans le Guangdong (Chine) Médecine des voyages

Publié le 10 oct. 2010 à 23h16

Biographie

- Professeur agrégé du Val-de-Grâce, professeur invité à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 12 avril 2023.

Le 3 octobre 2010, les autorités chinoises ont confirmé la survenue de plusieurs cas autochtones de chikungunya dans la province de Guangdong, en Chine du sud. Le Guangdong est la province la plus peuplée de Chine (80 millions d'habitants). 

Le virus du chikungunya avait été détecté en Chine dans les années 1980 chez des chauves-souris et des moustiques du genre Culex dans les provinces du Yunnan et sur l'île d'Hainan, ainsi que dans des échantillons humains prélevés dans ces deux provinces et dans le Guangdong. Des cas importés avaient été décrits à plusieurs reprises dans la capitale, Guangzhou (Canton).

Source : Institut de veille sanitaire.