Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Pénurie de vaccins contre la rage à Bali

Publié le 13 oct. 2009 à 07h10

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

Une pénurie de vaccins contre la rage est signalée à Bali,alors même que la rage canine est très répandue dans cette île très touristique. Jusqu'à 50 personnes peuvent consulter à l'hôpital en une seule journée pour morsure de chien. Le risque de transmission de la rage est très élevée en cas de morsure. Depuis novembre 2008, au moins 11 personnes sont décédées de la rage à Bali.

Cette situation est un argument en faveur de la vaccination préventive contre la rage des voyageurs, surtout en cas de voyage prolongé, aventureux ou en situation d'isolement. Les jeunes enfants, dès l'âge de la marche, sont particulièrement à risque car ils sont attirés par les animaux et n'ont pas conscience du danger. Rappelons que la vaccination préventive ne dispense pas d’un traitement curatif mais assouplit les conditions de sa mise en oeuvre.

Date : dimanche 27 septembre 2009.

Source :

  • Promed http://www.promedmail.org
  • Bali Discovery Tours [edited] http://www.balidiscovery.com/messages/message.asp?Id=5513

Référence principale :