Angiostrongylose à Hawaii (Etats-Unis)

medecinedesvoyages.net

Le département de la santé de l'état d'Hawaii (Etats-Unis) a confirmé un cas d'angiostrongylose dans le district de Puna sur l'île d'Hawaii. Sur les 42 cas signalés à l'échelle de l'état depuis 2007, 38 ont été enregistrés sur l'île de Hawaii.

L'angiostrongylose est une infection causée par le parasite Angiostrongylus cantonensis, qui infecte le rat et dont le cycle parasitaire passe par les escargots et les limaces qui ingèrent les excréments de rats.

L'homme se contamine accidentellement par ingestion d'escargots consommés crus ou insuffisamment cuits ou de salades contaminées par des petits mollusques . Les crevettes et les crabes qui ont ingéré des mollusques peuvent également être une source de l'infection.

La maladie est généralement asymptotique mais la forme grave est la méningite à éosinophiles. Les symptômes peuvent inclure des maux de tête, une raideur de la nuque, des picotements ou des sensations douloureuses sur la peau, une fièvre, des nausées, et des vomissements. Le liquide céphalo-rachidien présente une éosinophilie à plus de 20 %. Des décès sont parfois signalés.

Il est recommandé de bien cuire les escargots, les crabes et crevettes pour tuer les larves, et de bien laver les salades.

Source : Promed.

Pages associées