Maladies infectieuses au décours des inondations au Pakistan Médecine des voyages

Publié le 3 nov. 2010 à 22h45

Biographie

- Professeur agrégé du Val-de-Grâce, professeur invité à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 25 novembre 2021.

Suite aux inondations de juillet 2010, les autorités sanitaires du Pakistan ont rapporté le 15 octobre à l’OMS plus de 2 100 cas de dengue dont 15 décès dans des régions habituellement non atteintes (provinces du nord-ouest). Ces cas sont rapportés dans toute la zone affectée par les inondations qui s’étend des provinces du Sindh, Punjab à celle du Khyber Pakhtunkhwa. Dans ce contexte d’inondation, d’autres épidémies sont actuellement rapportées par les autorités sanitaires :

  • Choléra : 99 cas de choléra depuis le 30 septembre 2010 (Vibrio cholera O1, confirmé par le National Institute of Health) ;
  • Fièvre hémorragique de Crimée-Congo : 26 cas de fièvre de dont 3 décès ;
  • Paludisme.

Source : Bulletin hebdomadaire international.