Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Attention au rituel du thé Ayahuasca au Pérou et en Equateur Médecine des voyages

Publié le 11 jan. 2016 à 19h58

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans certains pays d'Amérique du Sud, en particulier au Pérou et en Equateur, les chamans et d'autres personnes proposent des rituels « de purification spirituelle» qui consistent à servir le thé Ayahuasca. Ce thé contient de la diméthyltryptamine (DMT), qui est un hallucinogène. Bien que cette tradition ne soit pas illégale, elle n'est pas réglementée et présente certains risques. Les cérémonies ont souvent lieu dans des zones reculées ayant un accès limité ou en l'absence d'installations médicales.

Il a été rapporté des dommages psychologiques, des agressions, des vols et le viol de personnes sous l'influence du thé Ayahuasca ainsi que des décès de touristes étrangers.

Les touristes doivent prendre en compte attentivement ces risques et les effets secondaires potentiels avant de participer aux rituels du thé Ayahuasca.

Source : Government of New Zealand ; Safetravel.


Référence principale :