Guyane : validité à vie du certificat international de vaccination contre la fièvre jaune Médecine des voyages

Publié le 2 fév. 2016 à 18h26

Biographie

Pharmacien d'officine.

Liens d'intérêt

Aucun lien d'intérêt.

En mars 2014, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a adopté une décision stipulant qu'une seule dose d'un vaccin contre la fièvre jaune conférait une protection à vie, ceci ayant pour conséquence une modification du Règlement Sanitaire International, avec une validité à vie du certificat international de vaccination contre la fièvre jaune.

La France a décidé de mettre en application cette recommandation lors du contrôle sanitaire à ses frontières concernées, c'est-à-dire en Guyane, où la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour toute personne âgée de 12 mois et plus.

Par conséquent, à compter du 1er février 2016, les voyageurs qui se rendent en Guyane doivent toujours être vaccinés contre la fièvre jaune, mais plus aucun rappel ne sera exigé. Le certificat de vaccination contre la fièvre jaune est valable à vie et cette prolongation concerne également les certificats déjà délivrés.

Il est à noter cependant que le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) recommande, dans certaines situations, l'administration d'une seconde dose (voir cette nouvelle du 20 décembre 2015) :

  • Chez les enfants âgés de moins de 2 ans ;
  • Chez les femmes enceintes lors de la primo-vaccination ;
  • Chez les personnes immunodéprimées et celles vivant avec le VIH.

D'autres pays ont appliqué la modification du Règlement sanitaire international.

Source : Ministère de la santé.