Epidémie localisée de paludisme dans l'état du Mato Grosso (Brésil) Médecine des voyages

Publié le 12 déc. 2010 à 18h43

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Une épidémie localisée de paludisme à Plasmodium vivax a été signalée dans l'état du Mato Grosso, au Brésil. Le souche a été introduite à partir des zones endémiques d'amazonie par des ouvriers récolteurs de caoutchouc. Au total, 33 cas ont été confirmés (dont 13 ont été hospitalisés) chez 90 ouvriers d'une même ferme. Ce type d'épidémie liée à des travailleurs migrants, survenant dans des zones où la transmission du paludisme ne se fait plus, est bien connu au Brésil. 

Source : Promed.