Sécurité des activités sportives en Nouvelle-zelande Médecine des voyages

Publié le 13 déc. 2010 à 15h42

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

A la suite de plusieurs accidents, dont certains mortels, survenus dans le cadre d'activités sportives ou de loisir en plein air, il est rappelé aux visiteurs qu'ils doivent toujours suivre les conseils de sécurité donnés par les autorités néo-zélandaises et par les opérateurs. Les conditions météorologiques locales peuvent changer très rapidement et mettre en danger la sécurité des personnes. C'est particulièrement vrai pour les activité sportives aquatiques (rafting, kayak) et pour les randonnées en montagne. Il convient donc d’être prudent, de signaler à d’autres personnes le parcours que l’on compte suivre et de ne pas prendre de risques inutiles.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.