Menace terroriste persistante en Afghanistan Médecine des voyages

Publié le 21 déc. 2010 à 16h24

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Un bus transportant des soldats afghans en formation a subi une attaque suicide le 19 décembre sur la route dite de Jalalabad à l'est de Kaboul, près du camp allié Phoenix, faisant 5 morts plus les deux terroristes. Une attaque du même type s'est produite à Kunduz (nord du pays). Des menaces avaient déjà été signalées récemment sur la route de Jalalabad dans la section entre le centre ville de Kaboul et le camp militaire de Warehouse au cours des mois écoulés et des véhicules occidentaux y ont été attaqués fin novembre. L’évènement ne modifie donc pas la situation générale de sécurité concernant Kaboul. Il fait suite à l’attaque suicide sur un convoi de l’OTAN près du camp Julien au sud de l’agglomération début novembre, et vient rappeler que la sécurité reste fragile sur certains axes routiers.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.