Persistance de difficultés après le passage du cyclone Tomas sur les îles de Sainte-Lucie et de Saint-Vincent et Les Grenadines Médecine des voyages

Publié le 22 déc. 2010 à 10h00

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Dernière mise à jour : le 22 décembre 2010. Les dégâts importants causés le 31 octobre 2010 par le cyclone Tomas aux infrastructures des îles de Sainte-Lucie et de Saint-Vincent et Les Grenadines sont à présent pour la plupart réparés au moins provisoirement.Toutefois, l'attention des voyageurs est appelée sur le fait que dans certaines zones, des difficultés peuvent encore subsister notamment en ce qui concerne les voies de communication, la distribution d'eau et d'électricité et les capacités de certains hôtels.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.