Fièvre jaune en Ouganda Médecine des voyages

Publié le 30 déc. 2010 à 06h01

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En définitive les examens de laboratoire ont confirmé que l'épidémie survenue dans le nord de l'Ouganda est due au virus de la Fièvre jaune.

Alors que 7 districts signalent des cas (incluant 2 cas possibles en provenance du sud Soudan), la majorité des cas sont concentrés dans 3 districts Abim (specialement Morulem), Agago (Omiya P’Chua, Adilang et Paimoi) et Kitgum (Orum, Namokora et la ville de Kitgum).

Source : Promed, Ministère de la santé de l'Ouganda, Organisation mondiale de la santé et U.S.Centers for Disease Control and Prevention (CDC) d'Atlanta.