Caractéristiques de la mortalité liée à la pandémie de grippe A(H1N1) 2009 en France

Publié le 11 jan. 2011 à 20h02

Biographie

- Enseignant attaché à la faculté de Bordeaux 2.
- Rédacteur adjoint revue Médecine Tropicale.
- Membre de la SNFMI.
- Représentant la médecine interne française auprès de la fédération européenne de médecine interne (EFIM).

Liens d'intérêt


- Consultant auprès des laboratoires Jansen, activité ponctuellement rémunérée.
- Organisateurs de différentes réunions médicales (GSK, Pfizer, Actélion, Binding).
- Coorganisateur congrès SNFMI Paris 2011.
- Participations financières dans le capital d’une entreprise : aucune.
- Participations à des essaies thérapeutiques sur les vaccins : aucune.
- Déclaration établie le 12/09/2011.

Lors de son bulletin épidémiologique hebdomadaire en date du 11/10/2011, l’Institut de veille sanitaire (InVS) publie une étude sur les caractéristiques de la mortalité liée à la grippe lors de la pandémie de grippe A (H1N1) en 2009-2010 en France.

L’InVS rapporte 349 décès liés à la grippe pendant la pandémie survenue l’année dernière. L’âge moyen au décès est de 59,4 ans en 2009-2010 versus 81,7 ans pour les années précédentes. Le nombre de diagnostics déclarés sur les certificats de décès a été plus élevé en 2009-2010.

L’InVS conclut que les caractérisques démographiques des décès liés à la grippe en 2009-2010 sont atypiques par rapport aux années précédentes. La population atteinte est beaucoup plus jeune. Les comorbidités des sujets décédés sont en revanche similaires. 

Source : Institut de veille sanitaire.