Prolongement de l'état de siège pour cause de lutte contre les narcotrafiquants au Guatemala Médecine des voyages

Publié le 24 jan. 2011 à 10h30

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Au Guatemala, dans le cadre de la lutte contre les narcotrafiquants, l'état de siège décrété le 19 décembre 2010 dans le département de l'Alta Verapaz (chef lieu Coban) a été prorogé de 30 jours à partir du 20 janvier 2011. Il est donc conseillé aux voyageurs d'éviter de circuler dans ce département jusqu'à la levée de l'état de siège.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.