Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyer d’hépatite A liée à la cuisine de rue (street food) au Chili Médecine des voyages

Publié le 21 juin 2017 à 09h18

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Chili, les autorité sanitaires ont notifié un foyer d'hépatite A lié à l'achat et la consommation d'aliments chez des vendeurs de rue à Antofagasta, dans la région d'Antofagasta dans le nord du Chili, à environ 1100 km au nord de Santiago. Selon les médias 74 personnes seraient concernées après l'achat d'aliments (rouleaux de semoule de maïs, pizzas et grillades de bœuf) vendus librement dans les rues.

L'hépatite A est transmise de personne à personne par voie fécale-orale ou sexuelle. Parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, l'hépatite A peut être transmise par contact direct anal-oral ou contact avec des doigts ou des objets qui se trouvaient dans ou près de l'anus d'une personne infectée et contaminés par des selles.

Le virus de l'hépatite A fait partie de la famille des Picornaviridæ et appartient au genre Hepatovirus. Il se transmet principalement par voie féco-orale, le plus souvent de manière indirecte, par l'intermédiaire d'eau ou d'aliments contaminés, plus rarement par un contact direct de personne à personne. Le virus est éliminé en grandes quantités dans les selles des personnes malades. Il peut alors contaminer l'environnement, notamment l'eau, où il peut survivre plusieurs mois. Les flambées d'épidémies d'hépatite A à transmission hydrique, bien que rares, trouvent en général leur origine dans une eau de boisson contaminée par des eaux usées ou insuffisamment traitée.

Souvent, l'hépatite A est asymptomatique (sans signe clinique), surtout chez l'enfant. L'hépatite A symptomatique survient après une incubation assez longue (15 à 45 jours). Elle se manifeste le plus souvent par une jaunisse (ictère) qui peut être accompagnée de douleurs abdominales, d'une fatigue importante et de fièvre. Ces symptômes sont parfois précédés d'un syndrome pseudo-grippal (fièvre, courbatures). Contrairement à l'hépatite B et à l'hépatite C, l'hépatite A n'entraîne pas de maladie chronique du foie. La fréquence des formes graves (hépatite fulminante pouvant nécessiter une greffe du foie), voire mortelles, augmente avec l'âge.

La vaccination contre l'hépatite A, très efficace et bien tolérée, est recommandée chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes.

Des renseignements sont disponibles sur les sites JeVoyage.net, Mesvaccins.net et medecinedesvoyages.net.

Source : Promed.


Maladie : Hépatite A

Vaccins : AVAXIM 160 U AVAXIM 80 U HAVRIX 1 440 U HAVRIX 720 U TWINRIX ADULTE TWINRIX ENFANT TYAVAX

Référence principale :