Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyer de grippe aviaire faiblement pathogène à virus A(H7N1) chez des dindes aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 7 mar. 2018 à 10h40

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, dans le Missouri, le 6 mars 2018, l'United States Department of Agriculture a notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène à virus A(H7N1) dans un troupeau de dindes commerciales à Jasper. Le foyer a été détecté le 26 février dans le cadre des tests de routine et de surveillance de la grippe aviaire. Il s'agit de la première détection de virus A(H7N1) chez les volailles commerciales aux États-Unis en 2018.

Il n'y a eu aucun signe clinique de maladie ou de mortalité accrue dans les locaux mais les volailles ont été abattues préventivement. Une enquête est en cours. Deux autres poulaillers commerciaux situés dans la zone des 10 km ont été testés négatifs pour le virus de la grippe.

Le diagnostic a été confirmé par le Missouri Department of Agriculture Veterinary Diagnostic Laboratory et par le National Veterinary Services Laboratories (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :