Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

L’épizootie de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) se poursuit en Arabie saoudite Médecine des voyages

Publié le 24 juil. 2018 à 19h08

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Arabie saoudite, le ministère de l'environnement, de l'eau et de l'agriculture a confirmé le 20 juillet 2018 un cas de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) sur le marché des oiseaux à Riyad.

Le porte-parole du ministère a déclaré dans un communiqué que le ministère a pris des mesures pour contrôler la propagation de la maladie.

Cette épizootie aurait commencé en Arabie Saoudite le 19 décembre 2017.

Jusqu'à la mi-avril 2018, un total de 32 foyers répartis dans tout le pays ont été signalés touchant 5 539 359 oiseaux dont 161 778 sont morts.

Source : Promed.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :