Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Lots de vaccin antipoliomyélitique oral contaminés en Inde Médecine des voyages

Publié le 4 oct. 2018 à 07h57

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Inde, au moins 3 lots de vaccin oral contre la poliomyélite contenant 150 000 flacons ont été trouvés contaminés par le virus vaccinal polio de type 2, risquant de remettre en cause le statut « de pays indemne de poliomyélite » de l'Inde déclaré en 2014.

Le ministère de la Santé et l'Organisation mondiale de la santé ont intensifié la surveillance, en particulier dans l'Uttar Pradesh, Maharashtra et Telangana où les vaccins contaminés ont été administrés à des enfants.

Les vaccins ont été fabriqués par la firme Biomed basée à Ghaziabad.
Cette contamination peut avoir des conséquences très graves, car cela revient à réintroduire le virus dans une communautaire où la maladie semblait avoir été éradiquée. 

Depuis 2016, l'Inde, conformément aux directives de l'Organisation mondiale de la santé, avait ordonné le retrait et la destruction de tous les stocks de Vaccin Polio Oral trivalent et n'utilise que les vaccins bivalents de type 1 et 3.

Les autorités sanitaires craignent que si le virus de type 2 vaccinal passe dans le système d'égout ou dans l'eau, il puisse retrouver sa neuro-virulence et propager la poliomyélite.

Source : Promed.


Maladie : Poliomyélite

Référence principale :