Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Grippe aviaire hautement pathogène chez des oiseaux au Pakistan Médecine des voyages

Publié le 27 fév. 2019 à 13h52

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

du Pakistan, le 26 février 2019, le Ministry of National Food Security and Research  a notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale 2 foyers de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) évoluant depuis le 2 janvier 2019 dans l'enclave diplomatique F 11/3 d'Islamadad chez des oiseaux retrouvés morts : 1 corneille de l'Inde (Corvus splendens), 7 Canards colvert (Anas platyrhynchos), 6 Pintades de Numidie (Numida meleagris) et 50 Coscoroba blanc: (Coscoroba coscoroba).

Les symptômes cliniques des Coscoroba, des canards et des pintades comprenaient une diarrhée, des signes respiratoires et une mort subite. Le cygne, le canard et la pintade morts ont été soumis au Laboratoire national de référence pour les maladies de la volaille et ont été testés positifs au virus de la grippe aviaire A(H5N8).

Un officier de la High Commission britannique a envoyé une corneille morte au Laboratoire national de référence pour les maladies de la volaille pour analyse. Le résultat de son test de dépistage au virus de la grippe aviaire A(H5N8).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :