Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyers de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N1) dans des élevages de volailles au Népal Médecine des voyages

Publié le 19 mar. 2019 à 08h19

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Népal, le 17 mars 2019, le Ministry of Agriculture and Livestock Developmen a notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale 2 foyers de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N1) chez des volailles.

Depuis le 14 février il a été observé une mortalité subite d'un grand nombre de volailles au stade de ponte et montrant des signes et des symptômes cliniques tels qu'un gonflement de la tête et les crêtes et les caroncules cyanosées.

  • Dans une ferme de 50 894 volailles à Hetauda Submetropolitan, ward No. 7 dans le village de Naksoti, district de Makawanpur, dans la zone de Narayani, 9 769 volailles ont été retrouvées mortes.
  • Dans une ferme de 5 852 volailles à Tarkeshwor-1 dans le village de  Sanglafat, district de kathmandu, dans la zone de Bagmati, 2 600 volailles ont été retrouvées mortes.

Le diagnostic a été confirmé le 6 mars par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) au Laboratoire vétérinaire central à Tripureshwor (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :