Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Foyer de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H7N3) chez des oiseaux au Mexique Médecine des voyages

Publié le 8 avr. 2019 à 08h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Mexique, le Ministère de l'agriculture, de l'élevage, du développement rural, de la pêche et de l'alimentation a notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale un foyer de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H7N3) qui a débuté le 6 mars 2019 à Alcoman dans l'État de Mexico dans une basse cour de 150 oiseaux.

Le foyer a été détecté suite à une forte mortalité (100 %) et des signes cliniques évocateurs de la maladie (cyanose, œdème et gonflement sur la crête et barbillons et mort soudaine). La source du foyer est inconnue.

Le diagnostic a été confirmé par isolement viral et technique de biologie moléculaire (RT-PCR) au Laboratoire Biosécurité de niveau 3 au SENASICA (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :