Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Chine et Taïwan : évolution des cas humains de grippe aviaire à virus A(H7N9) Médecine des voyages

Publié le 29 avr. 2019 à 14h14

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Chine, depuis mars 2013, un nouveau virus de la grippe aviaire A (H7N9) a été détecté chez l'homme.Le 20 avril 2018, les autorités sanitaires ont notifié 1 568 cas, dont 567 décès. L'épidémie montre une tendance saisonnière :

  • la première vague au printemps 2013 (semaines 2013-7 à 2013-40) a abouti à 135 cas ;
  • la deuxième vague (semaines 2013-41 à 2014-40) à 320 cas ;
  • la troisième vague (semaines 2014-41 à 2015- 40) a causé 223 cas ;
  • la quatrième vague (semaine 41 de 2015 à 40 semaine de 2016) a provoqué 120 cas ;
  • la cinquième vague (semaine 41 de 2016 à 40 semaine de 2017) a abouti à 766 cas ;
  • la sixième vague (semaine 41 de 2017 à la semaine 40 de 2018) a abouti à trois cas ;
  • la septième vague qui a débuté à la semaine 41 de 2018 à un cas.

Les 1 568 cas ont été notifiés dans la province du Zhejiang (310 cas ), la province du Guangdong (259 cas), la province du Jiangsu (253 cas), la province du Fujian (108 cas), la province de l'Anhui (101 cas), la province du Hunan (95 cas), la municipalité de Shanghai (56 cas), la province du Jiangxi (50 cas) et la province du Sichuan (38 cas), la municipalité de Beijing (35 cas), la région autonome du Guangxi (32 cas), la province du Hubei (31 cas), la province de Hebei (29 cas), la province du Henan (28 cas), la province du Shandong (27 cas), la région administrative spéciale de Hong Kong (21 cas), la province du Guizhou (20 cas), la région autonome du Xinjiang (14 cas ), la municipalité de Chongqing (9 cas). ), la province du Yunnan (8 cas), la province du Gansu (6 cas), la province du Shanxi (7 cas), à Taïwan (5 cas),la municipalité de Tianjin (5 cas), la province du Liaoning (5 cas), la province du Jilin (3 cas), la région autonome du Tibet (3 cas), la région de Shanxi (3 cas), la région autonome de Mongolie intérieure (2 cas) et la  région administrative spéciale de Macao (2 cas). 

Trois cas importés ont été notifiés au Canada (2 cas) et en Malaisie (1 cas). 

Selon le schéma saisonnier des virus de la grippe aviaire A (H7N9), on s'attend à davantage de cas humains, l'activité de la grippe augmentant pendant les mois d'hiver. 

Au cours des saisons précédentes, le nombre de cas humains a atteint un sommet en janvier. Au cours de tout le mois de janvier 2018, un cas a été identifié, mais au cours des deux dernières années, trois cas ont été signalés en janvier 2018, février 2018 et mars 2019. Un changement dans l'évolution de la maladie est attendu en raison du programme de vaccination de la volaille en cours en Chine. 

La possibilité que des personnes infectées par la grippe A (H7N9) importent le virus au sein de l'Union européenne ne peut être exclue. 

Cependant, le risque de propagation de la maladie en Europe par l'homme est toujours considéré comme faible, car rien n'indique que la transmission interhumaine soit durable.

Sources : Organisation mondiale de la santé ; European Centre for Disease Prevention and Control.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :