Nouveau foyer de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N1) en Inde Médecine des voyages

Publié le 29 jan. 2020 à 15h17

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Inde, le 28 janvier 2020, les autorités de l’État d'Odisha ont notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale un foyer de grippe aviaire à virus A(H5N1) dans une ferme d'élevage de volaille testé positif par le Collège de médecine vétérinaire.

Les opérations d'abattage de poulets et la destruction d'œufs  ont débuté.

C'est le deuxième foyer rapporté depuis le début de l'année, annonçant la récurrence saisonnière de la grippe aviaire, très probablement synchronisée avec la migration des oiseaux.

L'Inde a enregistré près d'une demi-douzaine de foyers de grippe aviaire chez les volailles dans les 2 dernières décennies, qui ont tous été maîtrisés.

Aucun cas humain n'a été signalé en Inde depuis au moins 2003.

Source : Promed.