Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) chez un aigle en Israël Médecine des voyages

Publié le 4 fév. 2020 à 16h19

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Israël, le 1er février 2020, le Ministry of Agriculture and Rural Development a notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) un cas de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) chez un aigle de Bonelli (Aquila fasciata anciennement HieraaÎtus fasciatus) découvert 27 janvier près de Gilgal, au nord de Jericho

L'aigle avait été trouvé avec des signes cliniques neurologiques dans la Vallée du Jourdain. L'aigle avait un émetteur, il a donc pu être constaté que, le 1er janvier 2020, l'animal était entré dans la Vallée du Jourdain en provenance du royaume hachémite de Jordanie et qu'il y était resté depuis, dans la partie israélienne. L'aigle a été amené vivant à l'Hôpital pour la faune sauvage du Safari Ramat-Gan et y a été mis en quarantaine. 

Le diagnostic a été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à Institut vétérinaire Kimron, Division pour les maladies aviaires (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.