Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Cas humain de grippe aviaire à virus A(H5N9) à Hong Kong Médecine des voyages

Publié le 10 fév. 2020 à 09h11

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

A Hong Kong, le Centre de protection de la santé a notifié le 7 février 2020 un cas de grippe aviaire à virus A(H9N2) détecté chez un garçon de 7 ans admis au Princess Margaret Hospital's en salle d'isolement pour toux, fièvre et écoulement nasal de crainte d'une infection par le Coronavirus 2019-nCoV. 

Un écouvillonnage rhinopharyngé a été confirmé positif pour le virus A(H9N2).

Le 5 février l'enfant avait consulté au service de consultations externes de la clinique Wang Tau Hom Jockey Club et avait été transféré en salle d'isolement à l'hôpital Kwong Wah à Yau Ma Tei puis à l'hôpital Princess Margaret le 6 février 2020 où son état était stable. 

Selon l'enquête le patient avait visité la maison de ses grands-parents à Shenzhen mais n'aurait pas été en contact direct avec la volaille pourtant présente dans la maison.

Source : Promed ; Centre for Health Protection, Department of Health, The Government of the Hong Kong Special Administrative Region.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :