Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Cas humains de grippe aviaire A(H9N2) signalés au Sénégal et en Inde Médecine des voyages

Publié le 10 mar. 2020 à 10h19

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Entre le 24 septembre 2019 et le 24 février 2020 il a été notifié 5 cas humains d'infection par le virus de la grippe aviaire à virus A(H9N2). 

Parmi eux un cas a été notifié au Sénégal et un cas en Inde. Ce sont les premiers rapports de cas dans ces deux pays. Les 3 autres ont été notifiés par la Chine (2 cas) et Hong Kong (1 cas).

Le cas humain notifié au Sénégal du à la souche A/Sénégal/0234/2019 nécessite des informations complémentaires dans ce pays où jusque-là la grippe aviaire à virus A(H9N2) n'avait pas été signalée chez les volailles.

Le virus A(H9N2) est responsable d'une grippe aviaire faiblement pathogène, un sous-type trouvé chez les oiseaux sauvages devenu endémique chez les volailles dans de nombreuses régions d'Eurasie et d'Afrique. Il est isolé assez régulièrement chez l'homme dans les pays endémiques et est responsable d'infection humaine généralement bénigne.

Depuis juin 2019, il y a eu un total de 59 cas humains confirmés en laboratoire. 

La majorité des personnes confirmées étaient les jeunes enfants et l'âge médian était de 4 ans. 

En raison des dommages économiques causés le virus A(H9N2), de nombreux pays comme la Chine, Israël, la Corée du Sud, le Maroc, le Pakistan, l'Egypte, l'Iran, et les Emirats Arabes Unis ont adopté la vaccination soit à un niveau national ou local comme une approche clé pour la prévention des maladies A(H9N2) chez les volailles. 

Source : Organisation mondiale de la santé.


Maladie : Grippe aviaire

Référence principale :