Il est recommandé de reporter les voyages au Viêt Nam Médecine des voyages

Publié le 12 mar. 2020 à 16h28

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Viêt Nam, en raison de COVID-19 les mesures adoptées par les autorités vietnamiennes sont évolutives et le plus souvent d'application immédiate. En fonction de l'évolution de la situation sanitaire dans des pays tiers, les autorités sont notamment susceptibles de modifier, avec un très court préavis, la liste des pays faisant l'objet de mesures spécifiques de contrôle aux frontières à l'arrivée au Viêt Nam.

Tout étranger présent sur le territoire vietnamien peut à tout moment faire l'objet d'une mise en quarantaine médicale ou d'une mesure obligatoire d'isolement en « quatorzaine » sur son lieu de résidence. Le non-respect des mesures de prévention sanitaire locales et, en particulier, une déclaration médicale (cf ci-dessous) lacunaire, non-remplie ou mensongère peuvent donner lieu à des poursuites sur place.

A compter du 12 mars 2020, les autorités vietnamiennes suspendent l'exemption de visa dont bénéficiaient les ressortissants français pour tout voyage n'excédant pas 15 jours. Les dispositions d'exemption de visa pour les personnes d'origine vietnamienne sont également suspendues.

En conséquence, à compter de cette date, un visa est obligatoire pour tout séjour au Vietnam. Les visas sont délivrés par les ambassades et consulats vietnamiens à l'étranger, sans possibilité de visa à l'arrivée au Viêt Nam.

Dans ces conditions, il est formellement recommandé aux Français prévoyant un déplacement temporaire au Viêt Nam de reporter leur voyage.

Les autorités locales ont mis en place des prises de température à l'arrivée dans le pays (ports, aéroports, points de passage frontière). Les personnes se présentant aux contrôles avec de la fièvre à l'arrivée sont placés en quarantaine médicale. La compagnie Viêt Nam Airlines met désormais en place des contrôles de température au départ pour ses vols en provenance d'Europe.

Depuis le 7 mars, toutes les personnes arrivant au Viêt Nam doivent remplir une déclaration médicale contenant des informations sur leur état de santé ainsi que leur itinéraire au cours des 14 jours précédents. Le formulaire peut être rempli à l'arrivée dans le pays sous forme papier ou, avant le départ, être rempli en ligne au lien suivant : https://suckhoetoandan.vn/khaiyte

Depuis le 5 février, les autorités vietnamiennes ont mis en place les mesures suivantes :

  • interdiction d'accès au territoire vietnamien aux ressortissants non-vietnamiens en provenance de Chine (hors régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao) ou ayant effectué un séjour en Chine (hors Hong Kong et Macao) dans les 14 jours précédant leur arrivée au Vietnam ;
  • déclaration sanitaire et contrôles épidémiques obligatoires pour toute personne en provenance des autres zones à risque (Corée du Sud, Italie ou Iran – liste susceptible d'évoluer) ;

Durant votre séjour, il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l'OMS et de l'Ambassade de France au Viêt Nam.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.