Refus d'entrée aux Etats-Unis pour les étrangers venant de l'Espace Schengen pour cause de COVID-19 Médecine des voyages

Publié le 12 mar. 2020 à 11h32

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré l'épidémie COVID-19, comme pandémie. Le virus se propage comme ailleurs rapidement dans diverses régions des États-Unis.

Le 11 mars 2020, le Gouvernement américain a annoncé que les étrangers qui ont séjourné durant les 14 derniers jours dans l'un des 26 pays de l'Espace Schengen, se verront refuser l'entrée sur le territoire américain. La mesure prend effet pour une durée indéterminée à partir du 13 mars. Des exceptions sont prévues pour les résidents permanents légaux et certains membres directs de leur famille.

Vu ce qui précède, il est conseillé de reporter temporairement tout voyage aux Etats-Unis. Veuillez tenir compte du fait qu'en raison de la propagation du virus, le retour vers l'Europe ne peut pas être garanti. 

Si vous décidez tout de même de voyager, veillez à prévoir suffisamment d'argent.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des Affaires étrangères ; Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale.