Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, le Vanuatu ferme ses frontières Médecine des voyages

Publié le 24 mar. 2020 à 09h20

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, les autorités du Vanuatu ont décidé de la fermeture totale des frontières à compter du 20 mars.

Des exceptions à cette fermeture totale des frontières pourront être faites au cas par cas pour les personnels diplomatiques et des organisations internationales ainsi que pour les évacuations sanitaires.

Les résidents permanents, les diplomates et les ressortissants vanuatais sont autorisés à regagner le Vanuatu mais devront rester confinés 14 jours. Néanmoins, le retour des résidents permanents dépend de l'un des critères suivants :

  • Présence de la famille au Vanuatu ;
  • retour au Vanuatu suite à un voyage d'affaires ;
  • investissement commercial au Vanuatu ;
  • visite d'enfants étudiants à l'étranger ;
  • transit d'une durée inférieure à 8 heures par l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Compte tenu de ces mesures, il convient de reporter les déplacements au Vanuatu.

Par ailleurs, les Français de passage se trouvant actuellement au Vanuatu et n'ayant pas pu emprunter de liaisons aériennes commerciales pour regagner la France sont invités à se faire connaître au +678 28 700, à l'adresse admin-francais.port-vila-ambachez diplomatie.gouv.fr ou via le site internet de l'ambassade.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.