Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, la Thaïlande ferme ses frontières Médecine des voyages

Publié le 26 mar. 2020 à 16h00

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19,  les autorités thaïlandaises ont décidé de la mise en place de l'état d'urgence à compter du 26 mars 2020, interdisant, sauf exceptions très limitées, l'entrée sur le territoire thaïlandais des ressortissants étrangers.

Dans ce cadre, les seuls étrangers qui sont autorisés à entrer en Thaïlande sont notamment ceux qui ont un permis de travail, munis d'un certificat médical «apte à voler» (modèle téléchargeable ici). Ils pourront être soumis à des mesures restrictives (quatorzaine, traçage mobile).

Les personnes ne remplissant pas pas ces conditions (conjoints de ressortissants thaïlandais, personnes retraitées, étudiants, détenteurs d'autres types de visa de long séjour) seront systématiquement interdites d'entrée sur le territoire thaïlandais.

Par ailleurs, les frontières terrestres sont fermées à l'entrée et à la sortie du territoire. Les liaisons aériennes intérieures sont d'ores et déjà réduites et pourraient être suspendues.

Dans ces conditions, il est formellement recommandé aux Français actuellement en déplacement temporaire en Thaïlande de prendre les mesures nécessaires pour un retour rapide en France tant que des liaisons commerciales restent ouvertes.

Les nouvelles règles de transit aéroportuaire, valables du 25 mars au 31 mars 23h59 (heure locale) sont, à ce stade les suivantes:

  • Les voyageurs étrangers en transit dans un aéroport thaïlandais (pour une durée maximale de 24 heures) vers un État tiers doivent, lors de l'enregistrement dans leur pays de départ, présenter obligatoirement un certificat médical "apte à voler", par lequel un médecin atteste de leur aptitude à voyager.

Il est fortement conseillé de suivre les recommandations des autorités thaïlandaises sur le site du ministère de la santé thaïlandais et le site internet de l'ambassade de France en Thaïlande ) quotidiennement.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.