Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, les Bahamas ferment leurs frontières Médecine des voyages

Publié le 28 mar. 2020 à 13h12

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, les autorités des Bahamas ont ordonné que, le 27 mars, aucun passager arrivant ne soit autorisé à entrer. 

Les voyageurs à bord des avions se dirigeant déjà vers les Bahamas au moment de l'adoption de ces dispositions seront détenus par les autorités frontalières et sanitaires.

Les vols commerciaux seront autorisés à atterrir sur le territoire, à condition qu'ils soient vides, afin d'embarquer et de transporter tout passager quittant le territoire. Nous vous recommandons de vérifier l'état de votre vol directement auprès de la compagnie aérienne.

Il existe également un couvre-feu total 24h / 24. Toutes les rassemblements sont interdits. Des sanctions pénales sont prévues pour ceux qui divulguent de fausses informations concernant COVID-19. Ceux qui pensent avoir été exposés au COVID-19 sont invités à contacter la hotline du ministère de la Santé 001 242 376 9350, du 8 au 20 et 001 242 376 9387 du 20 au 8.

Source : Viaggiare Sicuri, Ministero degli Affari Esteri e della Cooperazione Internazionale.