Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, le Tadjikistan ferme ses frontières Médecine des voyages

Publié le 1 avr. 2020 à 07h46

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, les autorités du Tadjikistan ont annoncé la fermeture de l’aéroport le 18 mars jusqu’au 1er mai 2020. 

Un avion spécial de la Somon Air est en cours d’affrètement et pourrait être proposé aux étrangers européens et américains bloqués dans le pays. Il est recommandé aux touristes français, encore présents au Tadjikistan, de contacter l’Ambassade qui leur indiquera les modalités pour prendre ce vol.

La France figure désormais au nombre des pays soumis à restriction, avec 14 jours de quarantaine pour tout voyageur, de nationalité française ou autre, arrivant de France ou s’étant rendu en France au cours des 30 derniers jours.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout déplacement au Tadjikistan.

Il est recommandé de suivre les consignes des autorités locales et de consulter le site internet de l’ambassade de France au Tadjikistan.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.