Fermeture des frontières et rsuspension des liaison aériennes en Guinée Equatoriale pour cause de COVID-19 Médecine des voyages

Publié le 2 avr. 2020 à 15h39

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, les autorités de Guinée Equatoriale ont décidé de fermer leurs frontières terrestres (Cameroun, Gabon), de suspendre toute desserte aérienne commerciale internationale du pays, de mettre en confinement (14 jours, dans un hôtel dédié à proximité de l'aéroport) toute personne arrivant d'un pays infecté quel que soit son état de santé, et de ne plus délivrer de visas dans son réseau consulaire. 

Ces mesures sont valables pour un mois et prorogeables.

Les autorités locales ont également instauré un confinement dans tous les districts de la partie continentale du pays.

Dans ce contexte, il est conseillé de différer tout déplacement vers la Guinée équatoriale en attendant que la situation se rétablisse.

En cas de symptôme de COVID-19, il convient de se déclarer auprès des autorités sanitaires en appelant l'un des 2 numéros suivants :
+ 240 222 27 38 15
+ 240 222 51 70 30

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.