Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, le Burkina faso ferme ses frontières Médecine des voyages

Publié le 2 avr. 2020 à 15h28

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Les autorités du Burkina Faso ont pris les mesures suivantes contre la pandémie Covid-19 :

  • fermeture des aéroports de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso aux vols commerciaux ;
  • fermeture des frontières terrestres ;
  • mise en quarantaine des villes suivantes : Ouagadougou, Bobo-Dioulasso, Banfora, Boromo, Dano, Houndé, Kongoussi, Manga et Zorgho ;
  • interdiction du transport interurbain de passagers ;
  • couvre-feu de 19h00 à 05h00 ;
  • interdiction des manifestations, processions et autres rassemblements ;
  • interdiction des rassemblements dans les cinémas, salles de spectacle, stades, boîtes de nuit, bars, salles de jeux et salles de sport ;
  • interdiction des rassemblements dans les lieux de culte ;
  • fermeture des restaurants et cafés, sauf pour des boissons et plats à emporter ;
  • fermeture de tous les établissements scolaires.

Toute personne présentant des symptômes est invitée à appeler le numéro vert national concernant un risque de contamination : 3535.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des Affaires étrangères.