Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, le Togo ferme ses frontières et instaure un couvre feu Médecine des voyages

Publié le 3 avr. 2020 à 08h36

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, ans, les autorités togolaises ont décidé de plusieurs mesures :

  • état d'urgence sanitaire et couvre-feu ;
  • l'état d'urgence sanitaire est décrété pour une période de 3 mois à compter du 1er avril 2020 ;
  • un couvre-feu est mis en place à compter du 2 avril 2020, jusqu'à nouvel ordre, entre 20h00 et 06h00 ;
  • les frontières terrestres du pays sont fermées aux individus depuis le vendredi 20 mars 2020 ;
  • les villes de Lomé, Tsévié, Kpalimé et Sododé sont bouclée : des contrôles stricts sont mis en place aux entrées à hauteur de Tsévié sur la RN1, du péage d'Aného sur la RN2 et d'Amoussou-Copé sur la RN5 ;
  • la fréquentation des plages du littoral togolais est interdite jusqu'à nouvel ordre.

En conséquence, l'accès à Lomé depuis le reste du territoire togolais n'est pas possible. 

  • Suspension des liaisons aériennes
Depuis le 20 mars, les vols en provenance de pays considérés par le Togo comme à haut risque (dont la France) sont suspendus.

Les Français de passage au Togo qui souhaitent regagner la France doivent se signaler auprès de l'ambassade de France par courriel à contact.lome-amba@diplomatie.gouv.fr ou par téléphone au +228 22 23 46 00.

  • Mesures d'auto-isolement
Depuis le 16 mars, les personnes arrivant d'un pays considéré par la Togo comme à haut risque, dont la France, par voie aérienne (ou par voie aérienne et terrestre) doivent se placer en situation d'auto-isolement (rester à domicile avec le minimum de contacts y compris avec les membres de sa famille) pendant 14 jours et prévoir un suivi médical. Elles peuvent se signaler au Centre Médico-Social de l'ambassade (corinne.joulin@diplomatie.gouv.fr et +228 22 23 46 77).

Plus d'informations et recommandations sur le site de l'ambassade de France à Lomé.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.