Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, un couvre feu est en vigueur en Guadeloupe et en Martinique Médecine des voyages

Publié le 3 avr. 2020 à 17h19

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, un couvre-feu est en vigueur à l'échelle des territoires de la Guadeloupe et de la Martinique, de 20 h à 5 h jusqu'à nouvel ordre. 

Il est impératif de suivre les directives des autorités locales.

Le gouvernement français a imposé des mesures restrictives pour contrôler la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19).

Depuis le 17 mars 2020, tous les déplacements non essentiels à l'extérieur sont interdits à travers le pays. Vous devez rester à l'intérieur de votre logement sauf pour des raisons essentielles. 

Certaines exceptions comprennent :

  • acheter de la nourriture et des médicaments ;
  • obtenir des soins médicaux ;
  • se rendre au travail ;
  • se rendre à l'aéroport.

Si vous quittez votre hébergement, vous devez avoir en main un formulaire d'attestation dûment rempli justifiant votre déplacement. Vous pourriez être condamné à une amende pour non-respect de ces mesures.

Certains transports publics sont toujours disponibles, mais pourraient devenir de plus en plus limités. D'autres mesures peuvent être imposées sans préavis en fonction de l'évolution de la situation.

Source : Australian Government, Department of foreign affairs and trade.