Fermeture des liaisons aériennes et couvre feu en Egypte pour cause de COVID-19 Médecine des voyages

Publié le 8 avr. 2020 à 17h08

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En raison de la pandémie de COVID-19, il est donc conseillé de reporter les projets de voyage touristiques ou professionnels en Egypte. 

Les ressortissants français touristes ou de passage en Egypte souhaitant rentrer en France sont invités à contacter l'ambassade de France au Caire dès que possible.

A compter du 25 mars 2020, une interdiction de circulation est mise en place de 20 heures à 6 heures sur l'ensemble du territoire égyptien. Elle s'applique aux individus et aux transports collectifs publics ou privés. 

Les commerces, magasins de détails et les centres commerciaux sont fermés de 17 heures à 06 heures, du dimanche au jeudi et ne sont pas autorisés à ouvrir le vendredi et le samedi, à l'exception des boulangeries, épiceries, supermarchés et des pharmacies.

Toute violation de ces mesures expose leur auteur à l'application des sanctions prévues par la législation en vigueur en Egypte, pouvant s'élever jusqu'à 4.000 livres égyptiennes (environ 230 euros) et à une peine d'emprisonnement.

Il est recommandé aux personnes présentant des symptômes d'infection respiratoire (température, fièvre, toux, difficultés respiratoires) de rester en confinement et de contacter les médecins de référence de l'ambassade de France au Caire.

En cas de réalisation d'un test de dépistage au covid-19, les personnes testées positivement sont envoyées en quarantaine pendant une période de 14 jours dans un hôpital égyptien.
Ce n'est qu'après avoir été testées deux fois négativement à plusieurs jours d'intervalle que les personnes peuvent quitter l'isolement.

Il est recommandé de se tenir informé de l'évolution de la situation et de consulter régulièrement le site Internet et les réseaux sociaux de l'Ambassade de France au Caire.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.