Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, la Jordanie instaure un couvre feu et ferme ses frontières Médecine des voyages

Publié le 9 avr. 2020 à 12h05

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Dans le cadre de la prévention contre l'épidémie de COVID-19, les autorités de Jordanie ont instauré depuis le 21 mars un couvre-feu. La circulation et les mouvements de personnes sont interdits entre 18 heures et 10 heures du matin dans toutes les régions du Royaume. Entre 10 heures et 18 heures, la circulation des personnes, à pied uniquement, est autorisé pour effectuer ses courses dans les petits magasins de quartier et les épiceries. Il est nécessaire de maintenir une distance de sécurité afin d'éviter tout risque de contagion. La livraison à domicile, sur commande, auprès des grandes surfaces.

Un couvre-feu total entrera en vigueur à compter du jeudi 9 avril à 18 heures jusqu'au dimanche 12 avril à 10 heures (heure locale). Aucune sortie du domicile n'est autorisée pendant ce laps de temps.

Tous les vols au départ et à l'arrivée de la Jordanie sont suspendus depuis le 17 mars et jusqu'à nouvel ordre . Tous les points de passages frontaliers terrestres et maritimes sont également fermés.

En conséquence, les touristes français encre présents sur le territoire jordanien, qui n'auraient pas encore pris contact avec l'ambassade de France à Amman, sont invités à le faire sans délai.

En cas de symptômes (fièvre de plus de 38°, problèmes respiratoires) il convient de contacter le numéro d'urgence 111. Des médecins anglophones seront en mesure d'indiquer les démarches à suivre.

Les mesures adoptées par les autorités locales sont évolutives et le plus souvent d'application immédiate. En fonction de l'évolution de la situation sanitaire dans des pays tiers, les autorités jordaniennes sont susceptibles de modifier, avec un très court préavis, les mesures applicables.

Les établissements de référence pour tout suivi de l'épidémie sont les hôpitaux : Prince Hamza Hospital (Amman), Al-Bashir Hospital (Amman), University of Jordan Hospital (Amman), King Abdullah University Hospital (Irbid), Al Karak government Hospital (Karak), Prince Hashim Military Hospital (Aqaba) et Zarqa Government Hospital (Zarqa).

Il est recommandé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site internet et les réseaux sociaux de l'ambassade de France en Jordanie.

Plus d'informations et de recommandations sur la fiche Coronavirus et sur la page Risques sanitaires / Coronavirus.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.