Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, le Qatar ferme ses frontières Médecine des voyages

Publié le 9 avr. 2020 à 15h26

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, l’entrée sur le territoire qatarien est interdite à toute personne qui n’est pas de nationalité qatarienne (y compris, donc, aux Français, même résidents au Qatar au titre de la détention d’un titre de séjour.

Le départ de Doha et le transit via Doha restent possibles sous réserve du maintien des vols, ce dont il convient de s’assurer auprès des compagnies concernées.

Les passagers en transit par Doha (zone internationale de l’aéroport) peuvent poursuivre leur voyage normalement vers leur pays de destination finale sous réserve des éventuelles restrictions appliquées par ce dernier.

Après la fermeture des principaux lieux publics, d’autres dispositions touchant à la vie courante des résidents sont toujours susceptibles d’être mises en œuvre. Il est conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site internet de l’ambassade de France au Qatar.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.