Le Cambodge renforce ses mesures de contrôle aux frontières Médecine des voyages

Publié le 10 avr. 2020 à 12h43

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Suite à l'évolution de la pandémie de COVID-19, les autorités compter du 17 mars, et pour une durée de 30 jours, tout ressortissant étranger en provenance de France, Allemagne, Espagne, Italie et Etats-Unis, ou ayant voyagé dans l'un de ces pays dans les 14 jours précédant son arrivée au Cambodge, se verra refuser l'accès au territoire cambodgien.

A compter du 30 mars 2020 à 23h59, de nouvelles restrictions de voyage sont émises par les autorités cambodgiennes afin de réduire et de contenir la transmission du coronavirus (COVID-19). Elles s'appliquent à toutes les entrées temporaires au Cambodge  :
1- Suspension de la politique d'exemption de visas et de la délivrance de visas touristiques, e-visas et visas à l'arrivée pour tous les étrangers pour une durée d'un mois.
2- Tout étranger souhaitant voyager au Royaume du Cambodge devra obtenir un visa au préalable auprès des ambassades du Cambodge à l'étranger. Il devra fournir un certificat médical, délivré par les autorités sanitaires compétentes de son pays au plus tard 72 heures avant la date du voyage, certifiant qu'il n'est pas testé positif pour le coronavirus (COVID-19), ainsi qu'un certificat d'assurance attestant d'une couverture médicale minimale pendant le séjour prévu au Cambodge d'un montant d'au moins 50.000 dollars américains.
3- Ces exigences relatives au certificat médical et à l'assurance ne s'appliquent pas aux titulaires d'un visa diplomatique (Visa A) ou d'un visa officiel (Visa B) cambodgiens.
4- À l'entrée au Cambodge, tout étranger sera soumis à une évaluation de santé et sera examiné par des agents gouvernementaux compétents, avant d'être autorisé à entrer dans le pays. Il sera soumis à une isolation obligatoire, une quarantaine ou toute autre mesure de prévention et de confinement lié à ce virus telle que prescrite par le Ministère de la Santé du Cambodge.
5- Toutes les restrictions de voyage mentionnées ci-dessus sont temporaires et feront l'objet d'une révision régulière de la part du Gouvernement Royal du Cambodge en fonction de l'évolution de la situation mondiale liée à ce virus.

A compter du 9 avril à 23h59 et jusqu'au 17 avril à 00h00, seront interdits les voyages et déplacements intérieurs, au départ et à destination de Phnom Penh, entre les districts et entre les provinces du pays. Cette règle ne s'applique pas aux :

  • transport de marchandises par voie terrestre, ferroviaire, fluviale ou maritime ;
  • véhicules et moyens de transports d'employés du secteur public dans le cadre de leurs fonctions (sur présentation de la carte professionnelle) ainsi que des forces armées ;
  • véhicules de pompiers et ambulances des hôpitaux publics et privés ;
  • ramassages des ordures et déchets ;
  • transports des ouvriers vers leurs lieux de travail (sur présentation d'une autorisation délivrée par le ministère du travail et de la formation professionnelle) ;
  • déplacements d'urgence vers les hôpitaux ou les centres de santé (4 personnes autorisées par véhicule).

En conséquence, il est fortement conseillé de reporter tout déplacement au Cambodge.

Les voyageurs au départ de l'aéroport de Phnom Penh les 10, 11 et 13 avril sont invités à contacter les services consulaires à l'adresse suivante : consulat.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr

Les personnes présentant des symptômes d'infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) doivent contacter la cellule mise en place par le ministère cambodgien de la Santé (numéro 115 -répondant en khmer-) et prendre les précautions d'usage pour ne pas contaminer l'entourage (s'isoler, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux, au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables, et bien se laver les mains).

Pour toute question, merci de consulter le site de l'ambassade de France ou de contacter l'adresse suivante crise.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr ou au + 855 23 260 010 pour les sujets liés au COVID-19.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.