Mise en place de mesures de lutte contre la COVID-19 en Irlande Médecine des voyages

Publié le 11 avr. 2020 à 13h39

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Irlande, jusqu’au 5 mai, les autorités irlandaises ont décidé les mesures suivantes :

1. Une restriction drastique des déplacements. Les sorties ne sont autorisées que dans des cas très restrictifs :

  • pour se rendre à son travail - lorsqu’il s’agit d’un service de santé, d’une assistance sociale ou d’un autre service essentiel (limitativement énuméré) et qu’il ne peut être effectué en télétravail ;
  • pour faire des courses alimentaires et de ménage ;
  • pour se rendre à des rendez-vous médicaux ou récupérer des médicaments ;
  • pour s’occuper de personnes dépendantes ou pour faire un bref exercice physique à moins de 2 kilomètres de son domicile.

2. L’interdiction des rassemblements, hors personnes du même foyer

3. La fermeture des commerces considérés comme non-essentiels (les magasins d’alimentation et les pharmacies sont ouverts).

4. La fermeture de tous les établissements d’enseignement (crèches, écoles, collèges, lycées et universités) jusqu’au 19 avril.

Dans ce contexte, il est conseillé de reporter tout déplacement en Irlande.

Il est demandé de suivre l’évolution de la situation sanitaire et des consignes des autorités locales en consultant le site du ministère irlandais de la Santé, ainsi que le site de l’ambassade de France en Irlande.

Les autorités irlandaises (ministère de la Santé et ministère des Affaires étrangères) demandent que toute personne arrivant en Irlande depuis toute autre zone que l’Irlande du Nord :

  • restreigne ses mouvements pendant 14 jours si elle ne présente pas de symptôme ;
  • observe un auto-isolement de 14 jours sinon.
Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.