Suspension des liaisons aériennes et fermeture des frontières au Burundi en raison de la pandémie de COVID-19 Médecine des voyages

Publié le 17 avr. 2020 à 06h55

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En raison de la pandémie de Covid-19 les autorités du Burundi ont annoncé la reconduction de la suspension de tous les vols, à compter du 4 avril, vers et en provenance de l'Aéroport International Melchior Ndadaye de Bujumbura, pour 14 jours, durée au-delà de laquelle une nouvelle évaluation de la situation sera faite, pouvant donner lieu à reconduction de la mesure.

Les Français de passage encore en déplacement temporaire au Burundi sont invités à contacter l'ambassade de France, joignable au : +257 22 20 30 01

Pour ce qui concerne la circulation par voie terrestre à partir du Burundi, les frontières demeurent fermées du côté rwandais et de la RDC. En revanche, les personnes entrant au Burundi par la frontière rwandaise seront placées en quarantaine par les autorités burundaises dans une école de Ngozi, ceux par la frontière de la RDC à Cibitoke. Pour celles rentrant au Burundi à partir de la Tanzanie, les personnes sont soit refoulées soit mis en quarantaine à Giharo ou Bukemba.

Pour suivre la situation consulter les informations et recommandations sur le site de l'Ambassade de France au Burundi.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.