Fermeture des frontières et confinement en Tunisie à cause de COVID-19 Médecine des voyages

Publié le 21 avr. 2020 à 07h37

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Tunisie fin de limiter la propagation de la pandémie de COVID-19, le gouvernement a prolongé le confinement général jusqu'à nouvel ordre. Un couvre-feu est en vigueur de 18 h à 6 h. Les déplacements sont restreints. Restez à l'intérieur de votre logement sauf si vos déplacements sont essentiels.

Cette mesure s'ajoute aux restrictions déjà en place. Des restrictions supplémentaires pourraient être adoptées à tout moment.

  • Assurez-vous d'avoir les ressources financières nécessaires à l'achat de biens de première nécessité, comme de la nourriture et des médicaments;
  • Suivez les directives des autorités locales qui seront renforcées par les forces de l'ordre.

Les autorités ont annoncé la suspension de tous les vols commerciaux en provenance et à destination du pays ainsi que la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes à compter du 18 mars 2020, et ce jusqu'à nouvel ordre.

L'auto-isolement de 14 jours demeure obligatoire pour tous les voyageurs arrivant en Tunisie. Le non-respect des consignes d'isolement est dorénavant passible d'une sentence de 1 à 3 ans d'emprisonnement et d'une amende de 500 DT.

Source : Ministère des Affaires étrangères et du commerce international du Canada.