Mesures prises au Ghana face à la pandémie de COVID-19 Médecine des voyages

Publié le 21 avr. 2020 à 07h44

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Ghana, un nombre de cas croissant de COVID-19 a été dépisté et les autorités ghanéennes ont fermé toutes leurs frontières. 

Il n'est donc plus possible de voyager au Ghana.

Plusieurs mesures sont en vigueur comme l'interdiction de rassemblements de plus de 25 personnes. 

Les voyageurs doivent tenir compte du fait que ces mesures sont susceptibles d'être modifiées sans préavis et que des connexions aériennes supplémentaires peuvent être suspendues pendant leur séjour sur place.

Veuillez contacter votre compagnie aérienne et les autorités consulaires ghanéennes avant votre départ, et vous assurer de suivre quotidiennement l'évolution de la situation sanitaire.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des Affaires étrangères.