Fermeture des frontières et mesures préventives dans le cadre de la pandémie de Covid-19 au Honduras Médecine des voyages

Publié le 6 mai 2020 à 14h17

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En raison de la pandémie de Covid-19 les autorités du Honduras ont pris les mesures suivantes :

  • à compter du 15 mars 2020, la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes aux voyageurs, cette mesure est reconductible ;
  • depuis le 15 mars 2020, la suspension de tous les événements et rassemblements ;
  • l'instauration d'un couvre-feu intégral avec confinement obligatoire durant toute la journée ;
  • seule est autorisée une sortie du domicile tous les 15 jours pour s'approvisionner en vivres, médicaments et combustible ; 
  • le jour de sortie est fonction du dernier numéro de la carte d'identité de chacun. 

 

Des dispositions plus sévères s'appliquent dans le département de Cortés (où se trouve San Pedro Sula) et dans les municipalités de El Progreso, Yoro, et las Vegas, Santa Barbara (tous les commerces sont fermés et seuls sont ouverts les petits magasins d'alimentation , les pulperias).

Compte tenu de ces mesures, il convient de reporter les voyages au Honduras en attendant que la situation se rétablisse.

Il est vivement conseillé de suivre les recommandations des autorités locales et de consulter le site Internet de l'ambassade de France au Honduras.

En cas d'urgence, il est possible de contacter l'ambassade de France au +504 31486632.

France : Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.