État d'urgence sanitaire en Nouvelle-Zélande pour cause de Covid-19 Médecine des voyages

Publié le 21 mai 2020 à 20h06

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Nouvelle-Zélande aucun accès au territoire n'est autorisé. Depuis le 13 mai 2020, la Nouvelle-Zélande se trouve en état d'urgence sanitaire niveau 2 pour cause de Covid-19 (sur une échelle de 1 à 4, ce qui signifie que la maladie est sous contrôle, mais qu'il existe toujours une chance de propagation dans la société).

Au niveau 2, il est permis de se réunir par groupe de maximum 10 personnes (en respectant une distanciation physique de 2 mètres), et les voyages domestiques sont autorisés. Les écoles et les entreprises peuvent ouvrir en respectant une règlementation stricte (plus d'information sur : https://covid19.govt.nz/alert-system/covid-19-alert-system).

Les informations concernant la situation actuelle en Nouvelle-Zélande sont disponibles sur le site Web: https://www.health.govt.nz/our-work/diseases-and-conditions/covid-19-novel-coronavirus.

Il est recommandé aux voyageurs de suivre certaines mesures d'hygiène, comme de se laver les mains régulièrement. En cas de symptômes tels que fièvre, difficultés respiratoires et/ou douleurs musculaires, il est recommandé de consulter un médecin dès que possible.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des Affaires étrangères.