Mesures concernant l’accès en Erythrée en raison de la pandémie de Covid-19 Médecine des voyages

Publié le 6 juin 2020 à 11h45

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En raison de la pandémie de Covid-19 les voyages non essentiels vers l'Erythrée sont déconseillés par les autorités érythréennes. 

Les personnes qui arrivent dans le pays malgré cet avertissement sont mises en quarantaine pendant 21 jours.

L'espace aérien du pays est actuellement fermé pour tous les vols commerciaux. Des personnes continuent à arriver dans le pays par voie terrestre ou maritime. Un confinement strict est en vigueur dans tout le pays depuis le 2 avril.

Les étrangers qui sont présents en Érythrée sont invités à suivre de très près les instructions des autorités locales et à respecter les règles d'hygiène et autres précautions. 

Les infrastructures hospitalières en Érythrée sont rudimentaires et davantage mises en pression sous la raison de l'épidémie.

Source : Royaume de Belgique, Ministère des Affaires étrangères.