Modalités du déconfinement en Slovénie Médecine des voyages

Publié le 6 juil. 2020 à 18h39

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Slovénie, le déconfinement est désormais à un stade avancé avec la réouverture de l'ensemble des espaces accueillant du public (commerces, services, restaurants, musées, écoles, etc.). 

Le port du masque est à nouveau obligatoire dans les espaces publics fermés et les transports publics depuis le 25 juin.

Le 3 juillet, le gouvernement slovène a annoncé que la France rejoindrait, à compter du 4 juillet, la « liste jaune » des pays dont les résidents sont soumis à quarantaine de 14 jours.

Des exceptions sont prévues (voir site de l'ambassade de France en Slovénie) Exception notable : La quarantaine ne sera pas imposée aux ressortissants en provenance de la France qui s'inscrivent et cumulent les situations suivantes :

Avoir une preuve écrite de réservation d'hébergement en Slovénie effectuée avant le 4 juillet ;Disposer d'un test de dépistage négatif au Covid-19, effectué moins de 36 heures avant l'entrée sur le territoire slovène, et réalisé dans un État membre de l'Union européenne, un État membre de l'espace Schengen ou auprès d'un organisme ou d'un particulier habilité par l'Institut national de santé publique.

Depuis le 19 juin, l'entrée en Slovénie sans quarantaine est aussi permise pour : 

  • les ressortissants slovènes ;
  • les résidents permanents ou temporaires en Slovénie ;
  • les ressortissants et résidents permanents ou temporaires des pays figurant sur la liste de l'Institut national de la santé publique des pays « sûrs ».

Toute personne (y compris les ressortissants français) venant d'un pays figurant sur la liste des pays identifiés pour la détérioration de la situation épidémiologique ("liste rouge"), sera soumise à une quarantaine obligatoire de 14 jours à domicile.

Les seules exemptions à cette obligation de quarantaine s'appliquent aux transporteurs et passagers en transit qui traversent la Slovénie en moins de 12 heures. Certaines catégories de travailleurs migrants sont également exemptées, sous réserve de présenter un test Covid 19 négatif datant de moins de trois jours, avec l'exigence supplémentaire que le test doit être effectué dans un pays de l'Union européenne.

L'entrée en Slovénie n'est pas autorisée pour les ressortissants étrangers sans résidence permanente ou temporaire en Slovénie et qui, au moment de traverser la frontière, déclarent avoir été testés positifs au Covid 19 ou qui présentent des signes visibles d'infection (fièvre, toux, difficultés respiratoires).

Plateforme de réponse téléphonique de la police slovène : 00 386 (0) 1 514 70 01 (7j /7 – de 7h à 19h) ou info.koronavirus@policija.si.

Il convient de s'informer sur l'évolution de la situation sanitaire et les consignes des autorités locales sur les sites du gouvernement slovène (en anglais), de l'institut national de la santé publique (en slovène) et de l'ambassade de France en Slovénie.

Source : France Diplomatie, Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères.